La ChorioRétinite Séreuse Centrale

La ChorioRétinite Séreuse Centrale 150 150 romain.b@quinze.agency

La ChorioRétinite Séreuse Centrale ou CRSCs

Cette pathologie se caractérise par l’apparition de bulles de liquide sous la rétine, secondaires à des points de fuite situés en regard de l’épithélium pigmentaire, tissu séparant la rétine de la choroïde.
Elle est favorisée par des conditions anatomiques particulières : un épaississement excessif de la choroïde (ou pachychoroïde).
Elle survient plus souvent chez les hommes jeunes et chez les patients prenant des traitements par corticoïdes.

On distingue :

– La CRSC aigüe : épisode aigu survenant le plus souvent chez un sujet jeune, présentant parfois un profil stressé.

– La CRSC chronique : pouvant succéder à la CRSC aigüe si l’épisode perdure, ou se caractérisant par l’apparition de points de fuite récidivants et/ou multiples intéressant un oeil ou les 2 yeux. Ces bulles de décollement séreux peuvent alors se compliquer d’oedème dans la rétine et d’une altération progressive de la rétine (et donc de la vision)

Traitement :

– CRSC aigüe :
La résolution peut être spontanée. Dans le cas contraire, un traitement local du point de fuite par laser spécifique, la PhotoThérapie Dynamique ou PDT peut être proposé.

– CRSC chronique :
Le traitement par PDT est également proposé lorsque la bulle de décollement perdure sous la zone centrale de la rétine (la macula) et menace la vision.
Certains traitements médicamenteux peuvent être proposés.
Parfois, des injections intravitréennes d’anti-facteurs de croissance peuvent être réalisées lorsque des vaisseaux anormaux se développent sous la rétine.

Aller au contenu principal